Jordi Magraner a été assassiné le 2 août 2002 dans sa maison de l'Hindou Kouch

Dessin d'un barmanou, d'après le berger pakistanais Lal Khan (observation de 1987),  par Jordi Magraner. Depuis 1988, Jordi Magraner, Espagnol résidant en France, mène des recherches méthodiques sur le Barmanou, l'Homme sauvage de l'Hindou Kouch (district de Chitral, au nord du Pakistan, et est de l'Afghanistan). Il a recueilli plusieurs dizaines de témoignages récents.  Voir Associations (Troglodytes). 

 

 

Jordi Magraner a étudié statistiquement les données recueillies.

 

 

Par exemple, il a noté que les observations de barmanous sont principalement dues à des gens que des circonstances exceptionnelles avaient conduits à sortir dans la nature aux heures généralement respectées des repas, de la sieste et de la prière...

 

Retour