Historique


Un extrait parmi bien d'autres (mais pas tout !) de l'ouvrage qui doit paraître fin 2000 aux Editions Exergue.
 

 

Très bref  revue d'événements qui ont marqué l'histoire des HR, ou plutôt de notre prise de conscience de leur existence. J'insiste sur le fait qu'ils ne sont pas là pour leur valeur intrinsèque en tant que preuve (d'autres, moins connus, sont plus intéressants), mais parce qu'ils ont eu un retentissement médiatique exceptionnel (parfois longtemps après), pour des raisons pas toujours évidentes. Les manifestations d'HR de par le monde se comptent par dizaines de milliers, depuis l'antiquité.

  • 1884 - Un hominoïde velu de 1,40m de haut, probablement un jeune, est capturé par un conducteur de locomotive près de Yale, et appelé Jacko. Les rapports des journaux de l'époque sont on ne peut plus formels, précis et circonstanciés, mais on ne connaît pas la fin de l'histoire.
  • 1887 - Un major du Service de Santé de l'Armée des Indes, Lawrence Austine Waddell, découvre une série des très grandes empreintes de pas dans les montagnes du Sikkim.
  • 1905 - Un voyageur anglais, Hugh Knight, voit un homme velu de taille humaine et à la musculature "terrifiante" dans l'Himalaya. Il n'en fera état (dans le Times) qu'en 1921, à la suite de l'observation d'Howard-Bury.
  • 1920 - Lors d'une exploration au nord de l'Everest, le colonel anglais Howard-Bury observe de très loin des créatures de très grandes taille à plus de 5000 mètres d'altitude. Il en retrouve des traces. Le colonel ne veut pas admettre les explications des Sherpas sur le "Metoh Kangmi", mais transcrit néanmoins l'histoire qui, retransmise avec une erreur, lancera l'expression "Abominable Homme des neiges".
  • 1924 - Un groupe de mineurs américains est confronté à des géants velus dans la région du Mont St Helens (état de Washington). Ils en abattent un (dont le corps disparaît dans un précipice) et subissent un bombardement nocturne de leur cabane par des pierres énormes.
  • 1925 - Observation, par l'Anglais A Tombazi d'un HR au Sikkim.
  • 1941 - En décembre, au moment de la bataille de Moscou, le médecin militaire soviétique Vazgen Karapétian est amené à examiner un homme nu et velu, présentant de nombreux traits archaïques, qu'on soupçonne de vouloir échapper au service armé, ou d'espionner. Le médecin constate qu'il n'y a aucun déguisement et préconise la remise en liberté de l'être, qui sera néanmoins fusillé.
  • 1942 - Un Polonais, Slavomir Rawics, traversant le Sikkim après s'être évadé du Goulag sibérien, voit deux HR de grande taille (il ne témoignera que plus de dix ans après, lors de la grande vogue du Yéti).
  • 1951 - L'alpiniste anglais Eric Shipton photographie une piste de yéti non loin de l'Everest. Ce cliché, presque à lui tout seul, fera durablement du Yéti le plus connu des HR.
  • 1953 - Observations répétées par diverses personnes d'un groupe de trois HR qui semblent avoir voulu chercher le contact, dans la province de Pérak (Malaisie).
  • 1954 - Expédition du Daily Mail, pour tenter de capturer un yéti. Elle n'y parvient pas mais recueille de nouvelles données. Les trois "expéditions Slick" suivront à quelques années d'intervalle, puis bien d'autres. L'intérêt était bien lancé.
  • 1955 - Publication de "Sur la piste des bêtes ignorées" de Bernard Heuvelmans. Le premier ouvrage présentant une vue d'ensemble du problème, même s'il se limitait à l'Asie du sud-est, l'Himalaya et l'Afrique.
  • 1955 - Observation d'un sasquatch par William Roe, en Colombie Britannique. Cet événement aura un grand retentissement et inaugera l'ère des études sur les géants velus d'Amérique du nord.
  • 1957 - Observation d'un HR par l'hydrologue Alexander Pronine dans le Pamir. Bien que très vague (parce qu'effectuée de très loin) elle aura un grand retentissement et sera notamment à l'origine de la vocation hominologique de Boris Porchnev.
  • 1958 - Nombreux incidents (traces de pas énormes, déprédations diverses) et observations directes au cours de la construction d'une route de montagnes à Bluff Creek (nord de la Californie). Le Bigfoot (le terme est lancé à cette occasion) entre dans l'actualité US et n'en sortira guère.
  • 1967 - Roger Patterson, accompagné de Bob Gimlin, filme d'assez près une femelle bigfoot qui s'enfuit sans trop de hâte. Pour beaucoup, la preuve la plus solide de l'existence d'un HR. Pour d'autres (y compris parmi ceux qui croyent au Bigfoot), un canular grossier.
  • 1969 - A Bossburg (état de Washington), une piste de 1089 traces de bigfoot montre une malformation (pied-bot) qui aurait nécessité des connaissances approfondies d'un faussaire éventuel. Certains croient pouvoir en faire la preuve décisive.
  • 1979 - Une expédition soviétique dans la chaîne de Gissar (Tadjikistan) réussit à obtenir des moulages de traces nettes d'un géant velu.
  • 1982 - Dans la région de Walla-Walla (état de Washington), le garde-forestier Paul Freeman observe un bigfoot et découvre des traces tellement nettes que les moulages révéleront des dermatoglyphes, ce qui paraissait impossible à truquer. Certains (Grover Krantz) verront là une preuve majeure, qui motivera le baptême scientifique de Gigantopithecus blacki.
  • 1992 - Dans une caserne de Kargopol (à 600 kms au nord de Moscou), pas moins de 30 soldats voient entrer un HR de 2,50m de haut, qui les regarde puis s'en va. On en retrouvera des traces et des excréments qui seront analysés.

haut

retour