15 septembre 2014

Sérieux ou pas ?

Juste une réflexion en passant, encore qu'elle touche aussi le thème de la désinformation traité ailleurs sur ce site... 

Retour à l'accueil général

J'y pensais depuis un moment, à traiter ce thème, et voici que l'actualité me donne un exemple supplémentaire. Dans un ouvrage terriblement agressif (que j'avoue n'avoir pas lu), Valérie Trierweiler règle ses comptes y compris intimes avec son ex-compagnon qui se trouve être présentement Président de la République. Excitant et pénible à la fois. 

Et donc, en bref, il aurait eu l'habitude de l'appeler "Cosette" quand leur différence d'origine sociale devenait criante. Et après ? Selon la façon dont c'est dit une telle appellation peut être très tendre ou très méprisante, l'un n'excluant pas totalement l'autre. L'intéressée juge que c'était du mépris, mais elle ne cache pas sa rancoeur par ailleurs.

Voici d'autres anecdotes, que je n'ai pas autrement approfondies, qui peuvent donner des interprétations extrêmes selon le ton que l'on suppose aux personnages (soit dit en passant, c'est ennuyeux pour un Noam Chomsky qui tend à réduire la communication à son aspect verbal).

Lady Nancy Astor à Sir Winston Churchill : "Si j'étais votre femme, j'empoisonnerais votre thé !"
Réplique de l'intéressé : "Si j'étais votre mari, je le boirais !".

S'agit-il d'une bonne grosse rigolade de dessert après un repas arrosé, d'une prise de bec sans conséquence, ou d'une inimitié durable ? Je pencherais pour la première mais je n'en sais rien.

Siegmund Freud, à une mère inquiète qui se demandait comment élever son enfant : "Comme vous voudrez, de toute façon ce sera mal !

Selon qu'il y avait sourire complice et rassurant ou morgue méprisante, le sens n'est pas du tout le même... je n'ai pas les moyens de trancher.

Bonaparte, Premier Consul (ou déjà Empereur ?) visitait la Vendée enfin pacifiée. Des notables se présentaient en précisant "j'étais bleu" (républicain) ou "j'étais blanc" (royaliste). Lui se montrait également aimable dans les deux cas. Arrive un maire qui déclare qu'il était "neutre". Réplique immédiate : "Alors vous êtes un jeanfoutre !" (aujourd'hui on dirait "branleur", même connotation).

Là le mépris est le plus plausible, mais on ne peut le prouver formellement.

haut
retour accueil général